Les smoothies, un concentré de vitalité

Depuis quelques années les jus, smoothies et autres préparations à boire ont le vent en poupe ! On trouve même dans les grandes villes des bars à jus et des take aways super frais qui vous permettent à tout moment de bénéficier d’un concentré de vitalité. Alors partons à la découverte d’une préparation santé exceptionnelle !
Il faut savoir qu’entre un jus et un smoothie, ce n’est pas la même chose, tant gustativement qu’en terme de préparation. Dans le jus, les légumes et les fruits sont pressés à l’extracteur. Une vis sans fin tournant à très basse vitesse permet de séparer le jus et la pulpe. Grâce à ce procédé, les vitamines et autres nutriments contenus dans les fruits sont rapidement disponibles à l’absorption cellulaire. Par ailleurs, les jus sont très bien supportés par les personnes au colon fragile, de par la quasi absence de fibres. En revanche, ils peuvent contenir une telle quantité de sucre que l’on risque alors de nourrir le cycle sans fin des fringales et des coups de barre bien connus des grignoteurs.

Mais alors quelle différence avec le smoothie ?

Les smoothies sont des légumes et des fruits mixés dans un blender où l’on utilise l’intégralité du végétal. Plus le blender sera puissant, et plus fin, onctueux et savoureux sera le smoothie. Les fibres contenues dans les fruits et légumes seront ainsi finement découpées. Dans le cas contraire, elles peuvent se révéler irritantes pour certains intestins sensibles. L’idéal, choisir un blender d’une puissance d’environ 1000 watts et d’une vitesse de plus de 10 000 tours/min, équipé d’un bol de verre ou de plastique sans BPA. L’on en trouve aujourd’hui de très bons modèles à des prix très attractifs

Alors quels bienfaits ?

 

Pour tout dire, le principal intérêt du smoothie est, avant tout, son côté festif, créatif, agréable et savoureux. Contrairement aux jus qui ne donnent pas cette texture ronde et douce en bouche, le smoothie a tout pour séduire les amoureux du petit carré de chocolat en fin de repas. Par son aspect dessert et crémeux, il ne donne pas l’impression d’être à la diète. Habillé de ses parures de fruits de saison et de légumes colorés, le smoothie vous séduira sans doute par son infinité de possibilités et de sa facilité d’exécution. Avec eux, faire manger des légumes aux réticents devient un jeu d’enfant.

Pour ce qui est de ses qualités nutritionnelles, le smoothie les empruntent largement aux jus. Ici, nous ne vous parlerons pas de calories, car toutes ces préparations étant composées de légumes et de fruits crus, on peut retrouver tous les trésors de bienfaits que le règne végétal a à nous offrir : vitamines, minéraux, oligoéléments, enzymes, antioxydants… Et s’il y a la même différence entre 1 kcal de burger de fast-food et 1kcal de légumes qu’entre 1kg de plomb et 1kg de plumes, on avouera sans mal que dans ce comparatif, le premier a moins à offrir que le second.

Cela permet en outre de compenser les carences de notre alimentation, connue sous l’appellation de “paradoxe occidental“. En effet, notre alimentation moderne est trop riche sur le plan calorique, et s’avère souvent insuffisante en micro-nutriments indispensables au bon fonctionnement du métabolisme. La réduction des légumes et fruits sous forme de smoothies ou de jus, permet de casser les gangues cellulosiques des cellules végétales. Alors que l’on reçoit environ 70% des nutriments présents en mangeant un légume ou un fruit en l’état, on en absorbe près de 100 % avec un smoothie ou un jus ! De plus, ces précieux éléments sont rapidement disponibles (entre 15 et 45 minutes) et ne demandent quasiment pas d’énergie digestive. Voilà un des secrets de ces bombes de vitalité !

Les smoothies sont, en outre, plus économique que les jus, car ils utilisent la totalité du végétal.

Les smoothies verts, rolls des smoothies 

Les smoothies verts, composés en grande partie de légumes et feuilles vertes, sont de savoureux moyens de consommer davantage de verdure au quotidien. Ce sont de véritables concentrés de vitamines, enzymes, minéraux, antioxydants variés et précieux. Les smoothies verts équilibrent le métabolisme, ils sont à la fois hyper vitalisants et détoxifiants, préservant ainsi du vieillissement.

Les légumes et feuilles vertes qui entrent dans la préparation sont très riches en chlorophylle, précieux pigment que nous ne consommons pas suffisamment de nos jours. La chlorophylle favorise la circulation sanguine et une bonne oxygénation cellulaire, elle assainit la flore intestinale et active la détoxification de tout l’organisme.

L’on privilégiera les épinards, courgettes, brocolis, choux kale, fenouils, céleris branche, avocats, salades, mais aussi persil, basilic, menthe, coriandre, et les graines germées (alfalfa, radis, moutarde, lin, fenouil, fenugrec, lentilles…), voire même les plantes sauvages telles que l’ortie, le pourpier ou le plantain si l’on peut y avoir accès.

Avec des végétaux consommés tels quels, chargés de nutriments de grande valeur et peu ou pas sucrés, les saveurs en sont parfois surprenantes et difficiles à apprécier de nos jours, car souvent très fortes, amères, soufrées ou âpres. 

Pour en faire aussi un instant plaisir, on peut avantageusement ajouter des fruits doux pour associer toutes leurs saveurs et subtilités à tous les bienfaits démultipliés que nous offrent les légumes et feuilles vertes. En outre, l’association des légumes et feuilles vertes avec les fruits est très digeste. On peut les adoucir avec un lait végétal si l’on souhaite.

En général, on assemble 60% à 80% de légumes et feuilles vertes à 20 à 40% de fruits (banane, pomme, poire, kaki, datte…). On peut bien sûr panacher et varier les proportions selon notre goût, pour préparer des smoothies qui tirent un peu plus sur le vert.

 

Quand et comment les consommer ?
Le petit déjeuner est un des meilleurs moments pour les savourer. On peut en consommer au gré de la journée, après un effort sportif ou faire une petite monodiète régénérante en préparant un smoothie en place du repas. Il est aussi intéressant de les prendre en fin de journée, car rapidement digérés, ils permettent un grand repos digestif durant la nuit, faisant office de petite détox nocturne. Il convient toutefois d’éviter de les prendre tard le soir en raison des vitamines, qui peuvent être très dynamisantes chez certaines personnes sensibles.

L’on adaptera bien sûr la variété de légumes ou de fruits à la saison correspondante. L’on privilégiera par exemple les courgettes, asperges, pêches, abricots, fraises et autres fruits rouges à la saison estivale.
On peut aussi ajouter avantageusement des épices douces (cannelle, curcuma, gingembre, cardamome, anis…) et des huiles nobles oméga 3 (lin, colza, noix ou des complexes de plusieurs huiles) qui vont permettre de potentialiser l’absorption des précieuses vitamines liposolubles (A, D, E, K).

Privilégier les préparations faites maison, frais c’est incomparable. Vous pourrez bénéficier de toutes les saveurs et de toutes les vertus d’origine.

Quelques astuces et rappels pour booster l’usage des smoothies

– Choisir des aliments d’origine biologique, pour plus de nutriments et moins de potentiels éléments toxiques.

– Si ce sont des aliments tels pommes, poires ou pêches d’origine biologiques, inutile de les éplucher, on peut garder la peau, ce qui permet d’apporter encore plus de vitamines.
– Choisir des aliments frais et de saison, de culture la plus locale possible.
– Eviter une trop grande quantité de fruits, ils sont bien trop sucrés. De même, éviter de préparer un smoothie tout fruits. Très riches en fructose, un sucre pourtant naturel, l’abus de fruits peut donner lieu à de sérieux pics de glycémie qui occasionnent ensuite fringale et coup de fatigue.

– Ne pas ajouter de sucre, préférer un lait végétal pour adoucir.

– Vérifier la mention « sans sucres ajoutés » lorsque vous utilisez un lait végétal.
– Boire le smoothie aussitôt fait, ne pas le laisser à l’air. Les nutriments seraient oxydés et perdraient de leur valeur.
– Bien mastiquer le smoothie, c’est essentiel ! Vous potentialisez ainsi considérablement l’absorption des précieux nutriments.
– On peut ajouter une cuillère à soupe de psyllium blond ou de graines de chia par verre si l’on souhaite donner du corps au smoothie. C’est en plus excellent pour l’intestin.

 

Enfin, quelques idées de recettes vitalité
 

Le fresh green : mixer ensemble 1 banane, 1 belle poignée d’épinards, 1 tête de menthe fraîche (environ 5 feuilles), 1 ou 2 dattes dénoyautées, 1 verre de lait végétal.
Le Zealand green : éplucher 1 kiwi, mixer avec 2 poires. Laver et ajouter 1 branche de céleri coupée en morceaux, ajouter 1 verre de lait végétal.
Le countryside : mixer ensemble 1 banane, 2 pommes, 1 belle poignée d’épinards, 2 courgettes, 1 verre de lait végétal.

Derniers articles

Au cœur du Launay

Respirer avec les arbres du Launay

Respirer avec les arbres du Launay

La saison chaude est passée et le temps de la rentrée est venu. Elle se fait inédite cette année, car après avoir profité de l’été, de son soleil et de son temps de repos, nous allons devoir rentrer à visage couvert, la loi l’impose. Cela revêt un caractère inhabituel...

lire plus
Le rucher du Launay s’installe…

Le rucher du Launay s’installe…

Quelle joie en ces temps particuliers d’accueillir de la vie, une très grande vitalité de millions d’individus, aux reflets d’or, volant à tout va vers les nectars floraux du printemps. C’est ainsi que depuis quelques semaines, de nouvelles abeilles ont été installées...

lire plus
Respirer avec les arbres du Launay

Respirer avec les arbres du Launay

La saison chaude est passée et le temps de la rentrée est venu. Elle se fait inédite cette année, car après avoir profité de l’été, de son soleil et de son temps de repos, nous allons devoir rentrer à visage couvert, la loi l’impose. Cela revêt un caractère inhabituel...

lire plus
Le rucher du Launay s’installe…

Le rucher du Launay s’installe…

Quelle joie en ces temps particuliers d’accueillir de la vie, une très grande vitalité de millions d’individus, aux reflets d’or, volant à tout va vers les nectars floraux du printemps. C’est ainsi que depuis quelques semaines, de nouvelles abeilles ont été installées...

lire plus
Haras du Launay

Haras du Launay

Au Château du Launay, les chevaux font partie de notre vie au quotidien Nous suivons l’équilibre naturel de l'environnement pour faire naître et voir grandir de beaux chevaux de race Shagyas (croisement de cheval Arabe et jument Hongroise). Grâce à cet équilibre...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *